Groupe Action Gay et Lesbien du Loiret: Trente ans de lutte contre les discriminations

Ralph Souchet lors de Marche orléanaise de l’égalité contre l’homophobie et la transphobie le 12 septembre 2020 à Orléans. (Photo Alyséa Roze)

  Créé en 1990, le Groupe Action Gay et Lesbien du Loiret (GAGL45) fête cette année ses trente ans d’existence dans le département. Le Bondy Blog Centre a interviewé Ralph Souchet, président de l’association depuis 2014. Histoire de l’association et de ses luttes contre les discriminations, actualités des droits LGBT+ en France et dans le monde, droits à la santé… On fait le point

   L’association lutte contre les discriminations faites aux personnes en raison de leur genre ou leur orientation sexuelle. Elle intervient également en milieu scolaire, réalise des forums et organise des temps de convivialité pour remédier à l’isolement dont peuvent souffrir les personnes discriminées. Enfin, l’association défend également les demandeurs d’asile qui subissent des violences.

Il n’y a pas tant d’agressions que ça à Orléans

   Concernant la situation des personnes LGBT à Orléans, Ralph Souchet témoigne:”Par rapport à d’autres villes en France; Il n’y a pas tant d’agressions que ça à Orléans. On travaille très bien avec la police nationale et le tribunal d’Orléans. On travaille avec des gens compétents avec qui ça se passe super bien”. Par ailleurs, l’association met en place des formations auprès d’officiers et officières de la gendarmerie pour aborder la question des violences conjugales dans les couples LGBT. Ces formations permettent d’améliorer l’accueil par les gendarmes des personnes quelque soit leur genre ou leur orientation sexuelle.

  L’interview a été réalisée par Mathis Clapier en service civique à Radio Campus Orléans. Vous pouvez l’écouter ci-dessous.

Mathis Clapier, Daniel Beghdad

Trouvé sur le Bondy Blog Centre