Lettre au Bondy Blog Centre

De la Télévision au Blog.

Dans une salle de cours au siège de France Télévision, une douzaine de quinquas discutent. Ils sont tous encadrants, chefs, réunis là depuis 3 jours pour un séminaire de formation, genre « management et transformation numérique ».

Le dernier après-midi, comme un souffle sur un jus de crâne, une ouverture enfin sur le monde réel : un type est arrivé avec sa mallette remplie d’une expérience qui allait devenir pour moi, une référence bien plus utile que les recommandations institutionnelles.

Nordine Nabili a raconté son histoire, l’Histoire du Bondy Blog que vous connaissez sans doute : un nouveau média qui raconte la France des diversités, la voix des quartiers sensibles après les révoltes de 2005.

Nous, journalistes de télévision, encartés, protégés, installés, certains renommés, écoutons cet extraterrestre, débarqué d’une banlieue que nous survolons souvent, de nos préjugés.

Devant nous, la banlieue existe autrement que par ses voitures brûlées et ses trafics en tout genre. Elle crée du lien social et de la solidarité. Elle est citoyenne et sait révéler des énergies positives !

Devant nous, le Bondy Blog, petite fenêtre, rend visible l’étendue d’un monde abandonné. Une parole révoltée devenue professionnelle.

Pendant ce temps-là, le tremblement de terre numérique secouait profondément la presse. La télévision publique s’engageait en déséquilibre dans le virage digital qui déboucha sur France TV info puis France Info.

Devant la toute puissance des algorithmes, la télé creuse sa tombe.

Avant, les médias (derrière la télévision) informaient tout le monde de la même manière.

Mais ça, ça n’existe plus !

Aujourd’hui, les réseaux sociaux ont dessiné une situation nouvelle.

On le voit bien dans ces spectacles télévisuels construits pour les primaires de droite et de gauche, la télévision ne suffit plus. On « like », on « twitte », on s’instagramme », on se « youtubise ». Et l’opinion des « amis » et des « suiveurs » se cristallise autour de pôles magnétiques indéterminés.

« Mal nommer les choses, c’est ajouter au malheur du monde. »

Dans ce nouveau monde fragmenté, comment produire du commun, du vrai, du vrai commun ?

Le Bondy Blog de Serge, Nordine, Mohamed et Nassira, issu de la révolte des banlieues donne des outils et un espace. Il ne doit pas renier ses origines, ni s’enfermer dedans. Le blog emblématique est devenu une marque qui ouvre des franchises, Lausanne, Bruxelles, Lyon, Marseille, Trappe, Orleans. C’est son expertise qui conduit les puissants à le fréquenter.

« Donner du marteau contre les idées pour entendre leur son. »

La télévision se meurt. Vive le blog.

12/01/2017

Philippe Voisin

Journaliste, ex rédacteur en chef France Télévision

Trouvé sur le Bondy Blog Centre

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*